Sélectionnez votre langue (anglais uniquement - certaines pages sont traduites automatiquement, donc quelques petites approximations)
INSIGHTS

Pourquoi vous devriez utiliser simultanément le DV360 et Google Display Ads.

Insights / Marketing Digital

28 juillet 2020
L'affichage programmatique est l'un des canaux de marketing en ligne qui se développe le plus rapidement. Sjoerd Lops, consultant principal en matière de programmation d'affichage chez Artefact, explique les outils à choisir pour votre affichage publicitaire.

Pourquoi vous devriez utiliser simultanément le DV360 et Google Display Ads.

La publicité par affichage est le canal de marketing idéal pour atteindre les clients potentiels, y compris ceux qui n'ont pas été en contact direct avec votre marque ou votre produit. Les canaux de marketing direct, comme la publicité par affichage, peuvent activer des besoins latents et créer une préférence pour une marque. Mais comment savoir quelle plateforme choisir ?

 

Il est important de connaître les différences entre les plateformes de la pile Google : Google Display Ads (anciennement Google Display network - GDN) et Display & Video 360 (anciennement DoubleClick Bid Manager - DBM).

 

Évolution de la DV360 et de la GDA

 

Les annonces Google Display Ads (GDA) sont souvent utilisées dans les comptes Google Ads pour générer une portée supplémentaire en plus de l'activité de recherche. Comme le GDA fait partie de Google Ads, il est facile à utiliser et il est possible d'accéder aux campagnes, aux budgets et aux rapports dans le même environnement. Cette plateforme est conçue pour répondre aux besoins des nouvelles publicités ou des publicités de moindre envergure.

 

Mais Display & Video 360 (DV360) a beaucoup plus à offrir. Il offre notamment des capacités de ciblage étendues, une plus grande portée (inventaire), de meilleures options créatives, une gestion des fréquences et de meilleurs paramètres de sécurité de la marque. Cependant, il peut être trop complexe pour les petits annonceurs.

 

DV360 contre GDA

 

Plongeons dans les différences entre les plates-formes :

 

1. Sources de donnée
s
L'un des principaux avantages de la GDA est que les algorithmes tirent parti des données de l'ensemble de la plate-forme. En outre, Google Ads utilise des données de connexion déterministes provenant des fonctions de recherche, de Gmail, de YouTube et de Discovery/News.

 

Dans le cadre de la DV360, seules les données de votre compte sont utilisées. Toutefois, il est possible de consolider plusieurs sources de données afin d'utiliser pleinement toutes vos données. Parmi les exemples de sources, on peut citer les échanges publicitaires, la gestion de la relation client, les campagnes, les sites web et les données des éditeurs.

 

Toutefois, lors de la mise en œuvre de l'AMD, le reciblage de la portée des échanges croisés est possible. D'autres échanges peuvent être utilisés dans le cadre du reciblage de l'AMD pour permettre une portée et des performances accrues.

 

2. Stratégies d'offres CPC contre CPM
Dans le cadre de la DV360, différents objectifs de performance peuvent être fixés, tels que l'optimisation des appels d'offres CPA ou CPC. Toutefois, l'algorithme repose essentiellement sur les offres CPM.

Dans les campagnes de Google Search Ads et GDA, les enchères basées sur les résultats peuvent être utilisées, ce qui permet un ciblage basé sur des objectifs spécifiques tels que CPA/ROAS par le biais d'enchères intelligentes.

 

3. Créatifs - du design de classe mondiale au design très simple
Le DV360 est la meilleure plateforme pour mettre l'accent sur la maximisation de la notoriété d'une marque grâce à des créations de haute qualité (rich media, publicités interactives et formats à fort impact). Le DV360 permet également une plus grande utilisation des publicités dynamiques pour le remarketing 1 pour 1. Les recherches montrent que les créations fortes ont un impact de 89 % sur le succès "sur le marché" (Nielsen).

Dans le cadre de la GDA, seules des bannières JPEG et HTML5 limitées peuvent être utilisées. Cependant, est-ce une mauvaise chose ? La réduction de la publicité en entonnoir vers des publics engagés peut signifier que les bannières flashy ne sont pas nécessaires.

 

Alors, que dois-je choisir ? DV360 ou Google Ads ?


Outre ces différences, il existe d'autres aspects qui influencent votre choix de stratégie et donc de plateforme. 

 

1. Maturité numérique
Le choix de la plate-forme doit être basé sur la maturité numérique de votre organisation. La GDA est plutôt une solution "à guichet unique", facile à intégrer. Le DV360, en raison de sa complexité et de ses processus et systèmes plus complexes, est moins facile à intégrer. Il offre plus de possibilités mais nécessite plus d'apports.


2. Temps
Comme nous le savons, l'efficacité et l'efficience sont des éléments clés du marketing numérique, et cela passe par le choix de la plateforme.

 

Le GDA est relativement simple et conçu dans un souci d'automatisation et de convivialité. Son ubiquité rend l'interface et la plate-forme confortables et fiables pour les praticiens.

La DV360, en revanche, a une manière différente de travailler et nécessite des connaissances et une expertise supplémentaires. En outre, un contrat avec Google est nécessaire pour le DV360 et d'autres produits GMP, ce qui nécessite un contrat de revendeur. Artefact est un revendeur certifié et un partenaire GMP, ce qui signifie que nous pouvons gérer les tâches du DV360, diriger la formation et faciliter le déploiement de la pile GMP. 

 

3. Objectifs commerciaux
Le choix de la bonne plateforme doit être aligné sur les objectifs de votre entreprise. Pour des performances à court terme, la GDA est recommandée, en raison de la combinaison d'un appel d'offres basé sur les résultats et d'un algorithme solide alimenté par de larges sources de données de Google.

 

Pour renforcer la marque et la notoriété de la marque, le DV360 est un choix judicieux. Il permet un meilleur contrôle des audiences et des placements et dispose de paramètres de sécurité de marque solides et de possibilités créatives plus avancées

Batman et Robin - certaines choses vont mieux ensemble


Les deux plateformes ont des avantages et des inconvénients, et il y a de nombreuses questions à prendre en compte pour décider lesquelles utiliser. Quels sont vos objectifs commerciaux à court et à long terme ? Quels sont les objectifs de votre campagne ? À qui appartiennent vos données ?

 

Pour le marketing de performance, nous recommandons le GDA, tandis que pour la sensibilisation et la création d'une marque, le DV360 est plus intéressant. Toutefois, nous conseillons souvent à nos clients d'adopter une approche à double plate-forme. Cela permet d'obtenir le meilleur des deux mondes dans une seule stratégie d'affichage.

 

 

Publié pour la première fois par Emerce ici.